le transhumanisme – TPE: L’Homme augmenté: I

Le transhumanisme englobe de nombreux principes de l’humanisme moderne et prône le bien-être de tout ce qui éprouve des sentiments qu’ils proviennent d’un cerveau humain, artificiel, post-humain ou animal. Le transhumanisme n’appuie aucun politicien, parti ou programme politique.

Transhumanisme et Intelligence Artificielle Transhumanisme transhumanistes cyborgs mutants hackers intelligence artificielle. Transhumanisme mouvement qui prône la transformation de l’homme via les technologies Transhumain ou trans-humain entre l’homme et le posthumain

Le transhumanisme, transhumain ou post-humain nécessite une révision complète de la conception de l’organisme humain. 1. Définition. Le transhumanisme peut se définir comme étant une façon de penser qui préconise l’utilisation des sciences et de la technologie afin d’améliorer les caractéristiques physiques et mentales des humains.

Klik for at se i Bing1:00:17

20-01-2016 · Documentaire d’Infrarouge (France 2) qui fait le point sur les dernières recherches en terme de modification de l’être humain. Cette évolution passe par une intégration d’éléments mécaniques dans notre corps organique. Le transhumanisme

Forfatter: L’Universitaire
Klik for at se i Bing6:37

02-10-2016 · OMNIS – Table Ronde sur le Thème du BTS 2019-2020 “Seuls avec Tous” – Duration: 1:09:16. OMNIS Révélateur de Talents Recommended for you. 1:09:16. Argumenter contre le transhumanisme – Conférence de

Forfatter: ProfOkita

Transhumanism is a class of philosophies that seek to guide us towards a posthuman condition. Transhumanism shares many elements of humanism, including a respect for reason and science, a commitment to progress, and a valuing of human (or transhuman) existence in this life.

« Le transhumanisme diffère de l’humanisme en ce qu’il reconnaît et anticipe les changements radicaux de la nature et des possibilités de nos vies provoqués par diverses sciences et techniques []. » Max More «Ceux qui décideront de rester humains et refuseront de s’améliorer auront un sérieux handicap.

Pape. Le pape étend le combat pro-vie aux nouvelles technologies Dans une lettre à l’Académie pontificale pour la vie, le pape François a invité, mardi 15 janvier, l’institution fondée par

de Quoi s’agit-il ?

Le transhumanisme est un ensemble de techniques et de réflexions visant à améliorer les capacités humaines, qu’elles soient physiques ou mentales, via un usage avancé de

Le transhumanisme tend à créer un humain aux capacités physiques et mentales supérieures en le protégeant des maladies, du vieillissement et même de la mort. L’émergence de cette nouvelle approche soulève aussi de multiples questions fondamentales dans les domaines scientifique et social.

de Quoi s’agit-il ?

Le transhumanisme au service du développement durable Rencontre transhumaniste à Strasbourg, samedi 23 novembre 2019 De quelques théories en lien avec la longévité généralement perçues comme non sérieuses. Octobre 2019. Numéro 127. Rencontre

Le transhumanisme veut nous séduire. Le mythe de Frankenstein nous prévient qu’il risque notre perte. Nous commençons à nous habituer au vocable «transhumanisme» qui peine encore à s’imposer dans les logiciels correcteurs d’orthographe. Derrière ce terme, plusieurs courants

De même, Nicolas Le Dévédec, lui aussi chercheur en sociologie à l’UdeM et auteur d’une récente présentation à un Atelier de bioéthique co-organisé par le CRÉ, s’inquiète que le transhumanisme ne cherche avant tout à adapter l’être humain, par la technologie, à

01-03-2018 · Le transhumanisme prône l’usage des sciences et des technologies pour augmenter les capacités de l’homme et promet de grandes mutations qui suscitent critiques, inquiétudes ou espoirs. Mais qu’est ce que le transhumanisme? C’est tout d’abord un sujet très sensible car il

Le transhumanisme, c’est l’amélioration de l’homme par la technologie : l’homme augmenté. Faire vivre les gens plus longtemps et en bonne santé, améliorer leurs capacités mentales, physiques et émotionnelles, constitue la base des recherches transhumanistes.

Le transhumanisme: nouvelle religion ou hérésie chrétienne? Johann Roduit Docteur en droit et éthique biomédicale, Johann Roduit est ‘Managing Director’ du centre d’Humanités Médicales de l’Université de Zurich On en parle Philippe “prêt” à

Le transhumanisme est ainsi la passerelle entre l’humain et le post-humain. Ils partent du principe que l’humain est en constante évolution. Aujourd’hui, ils souhaitent guider et accélérer notre processus d’évolution via des technologies et des modifications génétiques.

Sciences ; Le transhumanisme, une religion 3.0 Chronique. Laurent Alexandre. chirurgien urologue, président de DNAVision. Carte blanche. L’homme du futur, tel que le perçoit le transhumanisme, pourrait entrer en compétition avec Dieu, en raison de ses pouvoirs extraordinaires.

Le transhumanisme est un courant de pensée, désormais international, prônant l’usage des sciences et des techniques, dans le but d’améliorer l’espèce humaine, en augmentant les performances physiques et mentales de L’homme.

Le transhumanisme veut dépasser les limites. Les limites du corps peuvent être modifiées; Les progrès techniques et médicaux permettent de “réparer” le corps. Depuis un siècle, la quantité de douleurs et de maladies auxquelles l’homme fait face dans sa vie a diminué.

Comment le transhumanisme concurrence les religions. Vincent Edin. Like 14 13. Ça devait arriver. Après des millénaires d’entente tranquille sur le marché de l’immortalité, les trois principaux monothéismes voient débarquer un concurrent laïc, voire païen, bien décidé à leur piquer des parts avec une offre révolutionnaire.

Le terme du Transhumanisme insiste naturellement plus sur la transition c’est-à-dire l’amélioration de l’Homme actuel. Ce procédé nous amène à comprendre et à surmonter nos limites biologiques par les progrès de la technologie.

Afin de tirer le meilleur parti des technologies liées au transhumanisme, il faut être conscient de leurs risques, pour les anticiper et les éviter.

Définitions de transhumanisme. Courant de pensée qui vise l’amélioration des capacités intellectuelles, physiques et psychiques de l’être humain grâce à l’usage de procédés scientifiques et techniques (manipulation génétique, nanotechnologies, intelligence artificielle, etc.).

Le transhumanisme, entre critiques et résistances. Comprendre, Dossiers, Transhumanisme; Pas encore de commentaire. * * * L. 8 JUIN dernier, Sciences Critiques a organisé une soirée-débat, à Paris, consacrée au transhumanisme et intitulée « Le transhumanisme, entre critiques et résistances ».

Le transhumanisme face aux murs. Vincent Lucchese. Like 20 24. Et si nous étions en train d’atteindre les limites ultimes de nos capacités, au moment même où nous commencons à rêver d’immortalité dans le sillage du transhumanisme ?

Le transhumanisme est-il un humanisme Colloque organisé par Bruno Pinchard. Ce colloque présente une recherche originale sur le Transhumanisme en vogue dans certains milieux américains et technophiles. Sur les conseils de Paléophil, j’ai acheté Philosophie Magazine.

L’Avènement de L’Homme Dieu ?
Wat Is Transhumanisme?

Le transhumanisme est donc un tournant dans l’histoire de l’humanité, porteur d’espoir mais aussi d’inquiétude. En effet si le transhumanisme est séduisant sur de nombreux aspects comme la disparition de certaines maladies et l’allongement de la durée de vie, il souffre cependant de certaines lacunes, notamment un modèle de

19-08-2017 · Qu’est-ce qui va changer pour le corps humain avec les nouvelles technologies que sont l’intelligence artificielle, les bio et nanotechnologies, la génétique ? Les progrès réalisés depuis plusieurs années dans le secteur de la santé concernant les implants, les greffes, les prothèses ont

Au-delà de ce dessin philosophique et parfois romanesque, le transhumanisme est aussi un enjeu économique et juridique majeur et actuel qui perd peu à peu son aspect futuriste. Les grandes sociétés américaines de la Silicon Valley jouent déjà l’avenir de l’être humain et des technologies.

Le transhumanisme considère certains aspects de la condition humaine tels que le handicap, la souffrance, la maladie, le vieillissement ou la mort subie comme inutiles et indésirables. Dans cette optique, les penseurs transhumanistes comptent sur les biotechnologies et

4/4(1)

Le sens actuel du transhumanisme remonte aux années 1980. Constitué du préfixe “trans” qui signifie “au-delà ” et de” humanisme”, ce mouvement culturel et intellectuel vise à l’amélioration des caractéristiques physiques et mentales de l’être humain, grâce aux

Les vertiges du transhumanisme. Longtemps, Le Monde utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux et vous proposer des publicités personnalisées.

Le transhumanisme est un mouvement culturel et intellectuel international prônant l’usage des sciences et des techniques. Google et l’Homme connecté. En janvier dernier, Google avait déjà annoncé un projet de lentilles de contact intelligentes permettant aux diabétiques de mesurer leur taux de

 · PDF-fil

Le transhumanisme est un courant de pensée, désormais international, prônant l’usage des sciences et des techniques, dans le but d’améliorer l’espèce humaine, en augmentant les performances physiques et mentales de l’homme. Il considère en outre certains aspects de la condition humaine

Sommaire

Le « transhumanisme », cela vous dit quelque chose ? Depuis quelque temps, des médias, généralement béats, évoquent une part étrange de nos contemporains rêvant d’arranger l’avenir selon les plans d’une « augmentation » scientifique de l’homme sous le nom de « transhumanité ». Dan

Qu’est-ce Que Le Transhumanisme ?

Transhumanisme. 577 likes. Le transhumanisme est un mouvement culturel et intellectuel international prônant l’usage des sciences et des techniques afin

Følgere: 609

Le transhumanisme englobe de nombreux principes de l’humanisme moderne et prône le bien-être de tout ce qui éprouve des sentiments qu’ils proviennent d’un cerveau humain, artificiel, post-humain ou animal. Le transhumanisme n’appuie aucun politicien, parti ou programme politique.

Penser le transhumanisme. Vers de nouvelles pratiques médicales ? Un colloque éthique proposé par l’ERENA, en lien avec la Comission nationale française pour l’UNESCO . Où nous mene(ra) réellement l’évolution, parfois radicale, des pratiques médicales liées au développement des nouvelles technologies ?

Le transhumanisme, entre espoirs et risques. Nous rendre toujours plus performants, dépasser la maladie et la mort grâce aux nouvelles technologies : telles sont les promesses du mouvement transhumaniste. Mais à quel prix ? Un contenu proposé par Le Nouveau Messager.

Le problème, c’est le mélange constant que fait le transhumanisme de ces deux dimensions hétérogènes des moyens et des fins. D’abord, comme en témoignent les deux figures inversées du «surhomme», le super-héros et le nazi, notre amélioration paraît moins une

Forfatter: Guillaume Von Der Weid

Le transhumanisme et l’intelligence artificielle sont chaque jour un peu plus sous le feu des projecteurs, avec leur lot de mise en garde et de prédictions alarmantes. Étrangement, la plupart des voix qui s’élèvent sont les plus intéressées par le développement de ces concepts.

Dans le cadre du rapport de synthèse des Etats généraux de la bioéthique, fruit d’une vaste consultation inédite, les citoyens se sont exprimés sur des sujets aussi importants que le transhumanisme et l’utilisation de neurosciences dans le domaine judiciaire. Sciences et Avenir fait le

Le transhumanisme et l’intelligence artificielle sont chaque jour un peu plus sous le feu des projecteurs, avec leur lot de mise en garde et de prédictions alarmantes. Étrangement, la plupart des voix qui s’élèvent sont les plus intéressées par le développement de ces concepts.

Dans le cadre du rapport de synthèse des Etats généraux de la bioéthique, fruit d’une vaste consultation inédite, les citoyens se sont exprimés sur des sujets aussi importants que le transhumanisme et l’utilisation de neurosciences dans le domaine judiciaire. Sciences et Avenir fait le

Toute bonne chose cache une dure vérité Nous avons déjà parler des différents dangers du transhumanisme dans les articles dédiés mais nous voulons approfondir un certain point, celui de l’eugénisme. Voici une définition très complète de l’eugénisme : «l’ensemble des méthodes et pratiques visant à améliorer le patrimoine

Le transhumanisme, ce courant de pensée devenu lobby, prône une utilisation de la technologie pour améliorer sa santé, réparer son corps, ou même accroitre ses capacités physiques, mentales, émotionnelles et reproductives. L’homme augmenté, une réalité chaque jour de plus en plus présente.

Il voit plus loin et dans le noir, ne connaît pas la fatigue, vieillit moins vite, ne se brise pas le col du fémur en glissant sur une plaque de verglas et ne risque pas de développer une maladie neuro-dégénérative. L’homme de demain sera « augmenté ». Grâce au progrès technique, ses

Transhumanisme nanotechnologie transhumanisme éthique anti transhumanisme transhumaniste. Ttranshumanisme exemple, transhumanisme danger, transhumanisme philosophie, le transhumanisme exposé, transhumanisme avantages, transhumanisme france. transhumanisme larousse transhumanisme article | transhumanisme

Transhumanisme, à quoi ressemblera l’humain 2.0 ? Qui sont les transhumanistes ? Que proposent-ils ? Sont-ils dangereux ou vont-ils au contraire nous sauver de la mort et de la maladie ? Le colloque Transvision 2014, qui se tient du 20 au 22 novembre, est l’occasion pour 01net d’évoquer ce mouvement qui agite aussi la Silicon Valley.

Transhumanisme. 60 likes. Cette page a pour but d’échanger et d’influer pour donner à ce sujet fondamental une dimension humaniste. De saisir cette

Pourquoi le transhumanisme est-il dangereux ? – Le transhumanisme ne veut pas simplement nous améliorer grâce aux progrès techniques : il veut un changement d’espèce. Mais il y a des barrières éthiques et des barrières de complexité à franchir. Les abolir induit des risques éthiques, matériels et psychologiques qu’un chrétien ne

Le therme “Cyborg” est sujet a caution parce que c’est une utilisation abusive du mots cybernétique qui est lié a un tout autre concept, mais si tu parles du concept en tant que “Humains fusionnés avec un corps mécanique”, c’est tous simplement le résultat même du transhumanisme, et actuellement (traduction à 15%) c’est déjà le cas

Voila les principaux arguments pour et contre le transhumanisme, mais il en existe bien d’autres. L’évolution transhumaniste peut être bénéfique mais pour cela il faut la contrôler, poser des limites, se questionner sur ses avantages et ses inconvénients sans chercher à simplement vendre de l’innovation pour gagner de l’argent.

Le transhumanisme est la croyance que la technologie permettra un jour (bientôt ?) de remédier aux malheurs du monde en général, et de l’homme en particulier. Vous pensiez que tout être humain est condamné un jour à souffrir, à mourir ? Eh bien non ! Selon les « transhumanistes », les technologies sont en train de nous libérer de

Le posthumanisme pourrait bien consacrer les dèsadhérences au corps, aux émotions, à l’organique vivant en combinant l’homme avec tout ce qui l’entoure, animal, végétal et minéral. Dès lors la question de savoir si le transhumanisme est un danger ou une utopie se pose.

Les bienfaits du transhumanisme pour la médecine. A l’origine une pensée issue de la science fiction et de l’utopie de réduire les faiblesses de l’Homme, le transhumanisme s’est développé au niveau médical en même temps que l’a permis l’avancée de la technologie et des recherches.

LifeLabs : Un canadien sur deux concerné par le vol de données personnelles 18 Décembre 2019. Mardi, la plus importante société de laboratoires d’analyses médicales du Canada, LifeLabs, a révélé avoir été victime d’une cyberattaque début novembre.

Le transhumanisme englobe de nombreux principes de l’humanisme moderne et prône le bien-être de tout ce qui éprouve des sentiments qu’ils proviennent d’un cerveau humain, artificiel, post-humain ou animal. Le transhumanisme n’appuie aucun politicien, parti ou programme politique.

Le transhumanisme n’est pas un humanisme. FIGAROVOX/TRIBUNE – A l’occasion du 1er colloque international sur le transhumanisme en France, Théophane le Méné s’interroge sur les dérives de la volonté humaine de toute-puissance.

Le transhumanisme ne serait que la continuité de notre société actuelle en poussant l’idée plus loin, avec la fusion de l’Homme et la machine. Dans une société où l’innovation technique est continue avec un impact considérable de la technologie dans nos quotidiens, le transhumanisme a le mérite de poser les questions sur l’Homme de demain.

Le séminaire examine les questions éthiques, épistémologiques, politiques, philosophiques portée par le courant transhumanisme. Le séminaire, portée par la chaire « Ethique et Transhumanisme », propose cette année de conduire ses réflexions sur deux axes principaux.

Exactement comme on le fait déjà depuis plusieurs dizaines d’années avec certaines cultures céréalières et les OGM. Plus loin encore, le transhumanisme souhaite repousser les limites de la vieillesse voir déjouer tout simplement la mort. Aujourd’hui, nous en sommes encore

Par Gérard HAAS & Laetitia LEVASSEUR Prémunir l’être humain contre les maladies, le perfectionner contre les aléas de la vie, et peut-être un jour lutter contre le vieillissement, telle est l’ambition du transhumanisme. Au-delà de ce dessin philosophique et parfois romanesque, le transhumanisme est aussi un enjeu économique et

Le transhumanisme affirme englober un grand nombre de principes de l’humanisme moderne. C’est sur cette base qu’on peut dire qu’il est un courant humaniste hétérodoxe. L’article montre que les déclarations transhumanistes érigent l’activité technoscientifique en finalité, produisant par là une eschatologie de la permanence

Le Pentagone développe une technologie permettant aux troupes de contrôler des machines avec leur esprit Le transhumanisme est en bonne voie de devenir une

Le transhumanisme en 12 questions. de Laurent Alexandre et Jean-Michel Besnier | 12 octobre 2016. 4.0 sur 5 étoiles 11. Broché 12,90 € 12

Je prendrais le problème à l’envers. Je ne crois pas que le transhumanisme dirige quoi que ce soit. Ce sont les recherches qui, par la continuité et le progrès des sciences, nous mènent à cet état qu’on peut nommer transhumanisme. C’est-à-dire que la volonté de la science, c’est de maîtriser.

Le transhumanisme, dont l’ambition est d’améliorer la condition humaine grâce aux technologies, semble chaque année plus présent en France. Très actif dans les pays anglo-saxons, il est représenté dans l’Hexagone par l’Association française transhumaniste (AFT).

En quelques années, un mot imaginé dans les années 1950 pour désigner une forme d’eugénisme a pris un essor considérable, celui de transhumanisme. Il s’agit d’augmenter l’homme par tous les moyens, notamment l’hybridation avec les machines et les manipulations génétiques. Jean

Publié en septembre 2017. Résumé. La question du transhumanisme est entrée avec fracas dans le débat public, avec toutes les apparences de la question de société : simplification ou falsification des thèses en présence, stratégie du soupçon, mobilisation de références biaisées, constitution de réseaux d’influence, etc. Il est

QPD 92 Le transhumanisme 15-05-17 15h09 Page7. Un discernement nécessaire. 7. la nature. On songe également à l’intervention du génie génétique sur le génome humain non seulement pour corriger les déficiences des petits d’homme, mais encore pour perfectionner leurs gènes grâce à l’édition génomique* (cf. le CRISPR* Cas 9*).

2 Isabelle Queval, Le Corps aujourd’hui, Paris, Folio Essais, 2008, p. 124. 3 Dans ce contexte apparaît le transhumanisme qui, grâce aux apports de la biologie et des nouvelles technologies, permet désormais à l’homme de s’affranchir toujours plus des contraintes de son espèce.

Le transhumanisme, la déconstruction de l’homme tel qu’il est – Un entretien avec Eric Lemaître, socio-économiste, il travaille pour le compte d’un institut de d’études et

Le transhumanisme évoque furieusement le futurisme, avec cette idée d’une fusion avec la machine. Nous assistons aujourd’hui à une espèce de désinhibition. Ceux qui investissent ne se cachent plus. Les effets d’annonce – l’immortalité pour demain, la guérison de tous les cancers – sont multipliés, pour séduire ces investisseurs.

Le transhumanisme mise sur les sciences et les technos de pointe pour booster les performances humaines. L’objectif : rallonger l’espérance de vie et à terme, atteindre l’immortalité. Un thème que l’on retrouve dans la nouvelle série d’anticipation Netflix, Altered Carbon, dont le lieu

Enfin le transhumanisme pourrait n’être rien plus qu’un faux espoir, peut-être que les promesses des transhumanistes ne sont que du charlatanisme profitant de la candeur de certaines grosses fortunes. Car rien ne prouve aujourd’hui que les solutions du transhumanisme sont réellement applicables et

Le transhumanisme, une aubaine pour l’Afrique Le mouvement transhumaniste peut notamment permettre au continent noir d’entrer dans une nouvelle ère sportive. En 1982, le réalisateur anglais Ridley Scott enchantait les fans de science-fiction avec son film Blade Runner.

“Le plus grand risque du transhumanisme, c’est de décevoir”. Telle est la phrase choc prononcée par Anne-Laure Boch, neurochirurgien et docteur en philosophie, lors d’une table-ronde organisée par l’association des journalistes scientifiques au Collège des Bernardins à Paris le 14 avril 2016.

Le transhumanisme est un mouvement international qui soutient que les sciences et les technologies amélioreront la condition de l’humanité. La plupart des personnes à la tête des grandes sociétés du numérique issues des nouvelles technologies adhèrent à cette idéologie.

Le transhumanisme ne serait qu’une lubie fumeuse s’il n’était pas la doctrine officielle des dirigeants de Google, opérateur géant de l’Internet qui possède sur notre for intérieur un savoir d’une exhaustivité que George Orwell n’avait pas imaginée, et qui échappe aux fiscalités et

Et personnellement, pour vous donner le fond de ma pensée, ce que je trouve d’intéressant, dans le transhumanisme, ce n’est pas le but en soi, mais plutôt la personne que l’on devient. En allant vers cette direction, qui allez-vous devenir ? Et c’est là qu’est réellement le sujet selon moi.

Le transhumanisme repousse les limites de cette nouvelle conception de l’humain. Le clonage, l’eugénisme et l’orthogénie appliqués à l’espèce humaine, sont trois sources majeures de controverses, tant scientifiques qu’éthiques.

Le transhumanisme veut se servir des outils techniques et technologiques de la science pour modifier le corps de l’homme, et lui permettre de devenir un être nouveau. Il ne faut pas aussi oublier que Dieu a une place tres importante dans l’humanisme,

E&R Normandie recevra Lucien Cerise le samedi 30 janvier 2016 à 15h30, à mi-chemin entre Caen et Le Havre, pour une conférence et un entretien sur le thème : « Argumenter contre le transhumanisme.

Actualité du transhumanisme : la prochaine grande révolution ne sera sans doute pas politique, ni climatique mais technologique. Béatrice Jousset-Couturier, dans son livre, s’inquiète sur notre devenir posthumain : modifier sa nature ou l’augmenter (par des prothèses), voilà l’enjeu. le surhumain tant rêvé par Nietzsche (et les nazis

Science et vie Junior, #306 MARS 2015, dossier page 29 de Philippe Fontaine ; Les sciences de la santé, La médecine, Gallimard : Prothèse et implants: p.54-55

On notera alors que comme l’approche intellectuel de la technologie dans les années 70 a créé le monde numérique et ses supports que nous utilisons aujourd’hui, la singularité et le transhumanisme, business de demain, se pense et se théorise aujourd’hui. Il est donc naturel que

Le transhumanisme englobe de nombreux principes de l’humanisme moderne et prône le bien-être de tout ce qui éprouve des sentiments qu’ils proviennent d’un cerveau humain, artificiel, post-humain ou animal. Le transhumanisme n’appuie aucun politicien, parti ou programme politique.

Le transhumanisme est un sujet qui agite de plus en plus l’opinion. Il inquiète certains, en fait rêver d’autres. Les progrès de la science nous font espérer arriver à l’immortalité dès cette terre. Peurs irraisonnées, espoirs insensés, l’humanité oscille toujours entre les deux. Il semblerait que nous ne puissions vivre sans

J.-G. X. – C’est le symptôme d’un certain pessimisme, d’une désespérance actuelle sur le sens de la nature humaine. Si le progrès médical qui fait partie de cette philosophie est une bonne chose, le transhumanisme est une spiritualité matérialiste qui ne reconnaît pas l’existence de l’âme au sens chrétien du terme.

Le Transhumanisme est en plein essor et est amené à changer notre monde d’ici un futur proche et la machine est déjà en marche ! Notre futur sera imprégné par toutes ces sciences et techniques trans-humaines. C’est inévitable car l’Humain a soif d’évolution et rêve d’avoir toujours plus !

#27 – Le transhumanisme h heyerlein sur Unsplash Lire la transcription Vous devez vous connecter ou vous enregistrer (c’est gratuit Transcription#27 – Le transhumanisme